Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 08:43
http://www.fant-asie.com/wp-content/uploads/2011/04/Affiche-du-film-Thor-de-Kenneth-Branagh.jpgA l'issue de la projection de Thor, il ne fait plus aucun doute sur ce qui a pu attirer Kenneth Branagh dans l'adaptation du célèbre comic de la Marvel. Le réalisateur de Peter's Friends, Hamlet ou encore du méconnu Au beau milieu de l'hiver (l'un de ses meilleurs films, à (re)découvrir de toute urgence), a de toute évidence repéré dans le scénario de Thor les éléments shakespeariens qui lui sont chers: les conflits familiaux et la trahison. Et l'on ne peut que s'incliner devant l'intelligence des producteurs de ce blockbuster d'avoir fait appel au réalisateur de Dead Again pour porter à l'écran les aventures du fils d'Odin, banni par son père du royaume d'Asgard par la faute de son propre frère, Loki... Le résultat final dépasse les espérances, même s'il n'est pas exempt de certains défauts.
http://media.melty.fr/thor-photos-film-chris-hemsworth-natalie-image-417461-article-ajust_650.jpg
 
http://www.flicksandbits.com/wp-content/uploads/2010/12/thor-anthony-hopkins-odin.jpg
http://dorkshelf.com/wordpress/wp-content/uploads//2011/05/Thor-Tom-Hiddleston-as-Loki.jpg
 
Ce qui inscrit Thor parmi les meilleures adaptations de comics, c'est avant tout le soin apporté aux relations envers les personnages d'Asgard, et notamment au trio Thor/Odin/Loki. La complexité de leurs rapports, la profondeur de leurs interactions et la richesse de leurs personnalités (les traumas sont légion), donnent à l'ensemble du métrage une densité thématique qui n'est pas sans rappeler le travail scénaristique exemplaire réalisé sur Spider-Man 2, meilleure adaptation d'un comic à ce jour. Il va finalement de soi que Kenneth Branagh était l'homme de la situation.
http://unesemaine-unchapitre.com/public/.thor-natalie-portman_m.jpg
 
http://s.excessif.com/mmdia/i/73/5/thor-de-kenneth-branagh-10431735zqwkf.jpg?v=1
Par ailleurs, le réalisateur de Frankenstein s'en sort avec les honneurs s'agissant des scènes d'action. D'une fluidité remarquable, elles témoignent d'un réel sens de l'espace de la part de Branagh, bien que les scènes de combat se situant sur la planète des géants de glace souffrent d'une photo un peu trop sombre (je plains les spectateurs qui ont découvert le film en 3D). Le metteur en scène parvient également à faire naître une émotion inattendue au détour d'une scène voyant Thor, devenu un simple humain, se transformer en celui qu'il a toujours été, sous les yeux du personnage incarné par la toujours sublime Natalie Portman. Toute la puissance et la mythologie du personnage éclatent sous nos yeux, alors que la transformation se déroule presque uniquement en hors champ, ou en de furtifs gros plans. L'émotion nous prend par surprise, en un pic d'adrénaline qui verra son aboutissement dans la scène d'action qui suivra.
 
http://www.cinecomics.fr/images/stories/photos/thor_2011/geant_de_glace_02.jpg
http://monsieurhollywood.com/wp-content/uploads/2011/04/thor-movie-image-chris-hemsworth-hammer-01-600x399.jpg
En revanche, certaines imperfections sont à relever, au premier rang desquelles une propension irritante du réalisateur à proposer des décadrages à tout bout de champ, les plans filmés de travers pullulant sans aucune justification. Par ailleurs, le personnage de Natalie Portman est malheureusement bâclé, alors qu'il y avait matière à le creuser davantage. De manière générale, les personnages secondaires du film passent plus ou moins à la trappe, l'essentiel du scénario s'attardant (une fois de plus, brillamment) sur les rapports familiaux entre Thor, son frère et son père.
Malgré ces quelques réserves, Thor constitue donc l'un des meilleurs films de super-héros sortis sur les écrans depuis longtemps, jusqu'à une séquence post-générique voyant l'apparition traditionnelle de Nick Fury (Samuel L. Jackson), nous préparant une fois de plus à l'arrivée prochaine sur les écrans de The Avengers.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hattori Hanzo - dans Les films
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les visionnages de Hattori Hanzo
  • Les visionnages de Hattori Hanzo
  • : "Lorsqu'il pénètre votre sang, il devient vite l'hormone numéro un; il supplante les enzymes; commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est... le cinéma." Frank Capra
  • Contact

Blogs et sites à visiter

 

 

 

  

 

 

 

 

Recherche

blog à part, recherche blogs

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les Archives

Pages