Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 13:11

http://images.fan-de-cinema.com/affiches/drame/bright_star,2.jpg

Oeuvre majeure de la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion (La leçon de piano, Portrait de femme), Bright Star constitue un véritable film-poème, en cela que le long-métrage parvient à faire ressentir par le cadre et par les mots ce que recouvre la poésie, ce qu'elle suscite et ce qui la définit.

 http://cinechange.com/wp-content/uploads//2010/01/bright-star-1.jpg

Mettant en scène l'histoire d'amour fugace entre le poète John Keats (Ben Wishaw, vu dans Le Parfum) et la belle Fanny Brawne (délicieuse et extrêmement talentueuse Abbie Cornish) dans l'Angleterre du début du 19ème siècle, Jane Campion parvient à faire ressentir l'indicible, à travers des images, des cadres et des dialogues dont l'extrême sensibilité le dispute à une sensualité de chaque instant. Offrant de véritables tableaux visuels que l'on croirait décrochés des murs d'un musée, portant une attention particulière au son (froissements, bruissements, caresses, imprègnent la pellicule de bout en bout) et offrant des dialogues à la beauté renversante, la réalisatrice touche au coeur de l'art poétique avec une finesse et une acuité remarquables.

 

http://pat.yakafair.com/wp-content/uploads/2013/02/BrightStar.jpg

 

Impossible enfin de ne pas relever la performance renversante d'Abbie Cornish, notamment lors du point d'orgue du film durant lequel l'actrice fait montre d'un talent sidérant et d'une émotion instantanée dans l'expression de la douleur qui l'accable.

 

http://cinemafanatic.files.wordpress.com/2010/06/abbie_cornish_bright_star.png

Bright Star, ou la poésie faite film

Partager cet article

Repost 0
Published by Hattori Hanzo - dans Les films
commenter cet article

commentaires

seo toronto 23/12/2014 05:47

Impossible enfin de ne pas relever la performance renversante d'Abbie Cornish, notamment lors du point d'orgue du film durant lequel l'actrice fait montre d'un talent sidérant et d'une émotion instantanée dans l'expression de la douleur qui l'accable.

microneedle roller skin care 16/06/2014 14:27

This movie was not very well received by the audience worldwide. But I seriously felt it was a good movie in spite of all the criticisms. Both the leads were good. Please do watch it and rate for yourself. Thanks for the post please do keep posting more.

Présentation

  • : Les visionnages de Hattori Hanzo
  • Les visionnages de Hattori Hanzo
  • : "Lorsqu'il pénètre votre sang, il devient vite l'hormone numéro un; il supplante les enzymes; commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est... le cinéma." Frank Capra
  • Contact

Blogs et sites à visiter

 

 

 

  

 

 

 

 

Recherche

blog à part, recherche blogs

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

Les Archives

Pages